Logo sans écriture

Ecritures Logo

Sous contrat d'association avec l'état, sous tutelle des Soeurs de la Sainte Union

(Anciennement Ecoles Notre Dame et St Joseph et Collège Ste Clotilde)

 

 

trouble     A la rentrée 2005, nous avons mis en route un dispositif d’accueil d’enfants présentant des troubles spécifiques du langage écrit et oral en classe de 6ème . A l’origine de ce projet, un professeur de français et sa collègue de mathématiques désemparés devant les difficultés de ces enfants si volontaires, si curieux et pourtant si mal dans leur peau d’élèves. Alors ces professeurs ont commencé par se documenter, suivre un stage d’une semaine, et ainsi partager leurs nouvelles connaissances avec d’autres collègues. S’est alors formée une équipe de professeurs volontaires pour accueillir ces enfants dans une classe d'une quinzaine d'élèves.

Tous sont suivis par au moins un orthophoniste. Les moyens dont nous disposons sont :

- des cours photocopiés.
- un vidéoprojecteur par classe.
- des devoirs à faire qui restent notés au tableau.
- l’utilisation communue du tableau avec des codes couleur.
- des supports visuels affichés dans la classe.
- et d’autres que nous mettons en place au fur et à mesure car, si nous apportons une aide à ces enfants, ils nous en apportent plus encore ! Ce sont des enfants au moins aussi intelligents que d’autres ce qui leur permet de compenser constamment en mettant en place des stratégies qui leur demandent du temps et les fatiguent plus vite.

La première des satisfactions que les professeurs ont eue est le témoignage de parents lors d’une première réunion : «  Enfin, il part à l’école avec le sourire ! Finis les maux de ventre du matin. On respire un peu plus à la maison ! » Ces enfants, pour certains recroquevillés sur eux-même à la rentrée, se redressent petit à petit, reprennent confiance en eux.

Nous avons depuis étendu ce dispositif aux classes de 5ème et 4ème (le but étant qu’ils puissent se passer de ce dispositif en cours de route). Bien entendu, ceci ne règle pas tous les problèmes et les professeurs en sont parfois frustrés (« faisons nous ce qu’il faut ? »). Le colloque national qui s’est tenu ces 1 et 2 avril à Amiens nous a confortés dans cette démarche.            

OSONS NOUS LANCER !!!

Et quoi de mieux pour convaincre les plus récalcitrants que ce témoignage de Victor, 3 mois après son entrée en 6ème  ?

Photo6

Site 1 new

Site 1

71 rue du Béguinage 59500 DOUAI

Tél : 03 27 08 77 60

Site 2 new

Site 2

372 rue de Twickenham 59500 DOUAI

Tél : 03 27 87 67 33